— L’épisode #17 intitulé Old Demons, partie 2 (Anciens Démons, partie 2) est sorti aujourd’hui, 22 Juillet, aux États-Unis. Il s’agit du 17ème épisode de la saison 10 et le deuxième épisode de l’arc éponyme (qui sera en trois parties). Vous trouverez, ci-dessous, les couvertures, les preview et surtout la review complète de l’épisode. Bonne lecture 🙂

[section label= »Couvertures » anchor= »couvertures »]
Cliquez sur les images pour les voir en taille réelle

[section label= »Preview » anchor= »preview »]

[section label= »Review » anchor= »review »]

Review

[alert variation= »alert-danger »]Attention aux spoilers ! Vous êtes prévenus[/box]

Dans l’épisode #17 de la saison 10 de Buffy, Angel est de retour pour aider Buffy et le groupe à combattre un ancien démon appelé Archaeus. Pour rappel, Archaeus peut facilement manipuler Spike et Angel car ils font tous les deux parti de sa lignée de vampires. L’épisode précédent s’est terminé sur un combat où le groupe à pu identifier le lieu où se trouve Archaeus. Mais si l’intrigue principale de l’arc « Old Demons » est bien la destruction d’Archaeus, l’arc ne joue pas moins sur l’importance des tensions entre les personnages et tout le long, nous avons droit à la resolutions des problèmes entres nos héros.

Angel et Alex discutent enfin de ce qu’il s’est passé à la fin de la saison 8, Dawn rencontre ENFIN Angel pour vrai (d’ailleurs elle le dit elle-même) et la scène est assez touchante, et Andrew annonce fièrement à Angel qu’il est gay affirmé, ce à quoi Angel répond « Tu ne l’étais pas avant ? ». La petite réunion se déroule plutôt bien (sauf pour Spike) et il est temps de retourner à leur mission. Et lorsqu’il faut choisir les équipe, Buffy est très hésitante concernant Angel et c’est ça qui est génial car ça suit la continuité des saisons précédentes. Buffy ne fait plus entièrement (et aveuglement) confiance à Angel. Christos Gage, scénariste, comprend chaque personnage et les interactions du groupe sont alors vraiment bien tournées, comme si les scènes avaient été dans la série TV.

Tout le passage dans les égouts de la ville est vraiment génial et j’aurai vraiment voulu voir toutes ces scènes dans la série TV. Le Scooby Gang est alors séparé en deux équipes. D’un côté, Buffy, Spike, Andrew et Dawn, et de l’autre Angel, Alex, Giles et Willow. Christos Gage profite de ces instants pour donner à chaque personnage sont petit moment de gloire, de discussion. Ainsi, on a d’un côté le point de vue d’Angel qui se fait conseiller par Willow, et de l’autre, Spike qui se fait épauler par Dawn qui tente de le rassurer sur sa relation avec Buffy. Après un court combat, c’est au tour de Alex et Angel de se confier, et un des moments marquants de l’épisode est lorsqu’Angel dit qu’il comprend ce qu’Alex ressent concernant la perte de mémoire de Dawn. Il mentionne alors « Connor » (pour la première fois dans la série Buffy) et finit par lui dire que le plus important c’est de construire des « vrais » souvenirs. Buffy, elle, prend les conseils d’Andrew, qui ici, joue le rôle de coach de vie. Le chemin qu’à fait Andrew depuis la saison 6 de Buffy m’impressionnera toujours.

Finalement, ils arrivent tous à leur but et trouvent Archaeus. Tout le monde est prêt pour l’attaque, Tueuse, Vampires, sorciers, humains…d’ailleurs, certains panels sont vraiment excellents et Rebekah Isaacs nous délivre un beau combat. Ajoutez à cela un choix de couleurs particulièrement fort et vous avez un épisode à la limite de la perfection. J’aime particulièrement que l’équipe Giles, Andrew, Dawn et Alex tente de détruire l’artefact magique, pendant que Buffy, Angel, Spike et Willow affrontent le Big Bad (Notez que Willow est carrément bad-ass et impressionnante !). Et que dire de cette fin qui nous fait juste dire « Noooon !! Je peux pas attendre 1 mois ! »

Pour conclure, ce numéro possède un peu de temps; Romance, action, développement des personnages, problèmes personnels, et une histoire qui est vraiment bien écrite ! Cet épisode #17 est une petite perle tant au niveau scénaristique qu’au niveau artistique. Je n’attendais pas particulièrement quelque chose de cet arc, surtout que le personnage d’Angel (dans la série Buffy) ne m’inspire pas vraiment, mais au final c’est une sacrée surprise. Cette réunion entre Spike, Angel et Buffy a été parfaitement mise en scène par Christos Gage et on sent que cet arc est important pour la suite de la saison 10.