Buffy contre les Vampires est peux-être la série la plus aimée de sa génération, et le fait qu’on parle toujours d’elle aujourd’hui, longtemps après que ses créateurs et acteurs soient passés à autres chose, prouve à quel point elle était bien pensée. Mais là où il y a des storyline géniale, il y a généralement des moments très douloureux. Buffy fait parti de ces séries où on aime tellement les personnage que ça nous brise le coeur quand il leur arrive quelque chose.

De la perte d’un être cher, à la perte d’un amour, à cause d’un démon ou d’une maladie, à cause d’une seule personne ou à cause de l’apocalypse, Buffy a son lot de moments choquants. Le site What Culture vous liste les 10 moments les plus choquants de la série.

#10. Cassie ne peut pas être sauvée

Cassie Newton Buffy Help Prediction
Dans l’épisode 7.04 La Prédiction, l’actrice Azura Skye joue le rôle de Cassie Newton, une étudiante au lycée de Sunnydale qui a des prémonitions et est certaine de mourir très bientôt. Elle en parle à la nouvelle conseillère du lycée qui n’est autre que Buffy Summers.

Buffy, fidèle à elle-même, remue ciel et terre pour sauver Cassie, avec l’aide du scooby gang. Et on en attendait pas moins de leur part car Cassie est généralement un personnage facile à aimer. Elle est adorable, mais triste, et pourrait être un bel ajout au scooby gang. On prierait presque qu’elle devienne très amie avec Dawn et fasse parti du groupe.

Ca nous brise donc le coeur quand on voit que malgré tout ce qu’à fait Buffy, Cassie ne peut pas être sauvée. Ce n’est ni une cause mystique, ni magique qui l’a tue, mais une maladie du coeur.

#9. Spike sur la croix

L’arc narratif de Spike dans la série est légendaire. D’un simple vampire qui devait mourir dès le premier épisode (2.03 Attaque à Sunnydale), il devient ce personnage complexe qui évolue au fil des saisons. Bien qu’il n’apparait qu’une fois en saison 3, dès la saison 4 il revient pour de bon et ce, jusqu’à la fin de la série pour devenir l’un des personnages de Buffy les plus populaires.

Pourtant, quand Marti Noxon prend les rennes de la réalisation de Buffy (car Joss Whedon était débordé), elle y ajoute une touche plus personnel, et pas pour le meilleur. Noxon a donc créé une storyline pour Spike qui a énervé beaucoup de fans, notamment la tentative de viol.

Et cela a pourtant créer une nouvelle storyline des plus surprenantes. Spike est donc allé récupérer son âme pour finir totalement hanté par la culpabilité. Le moment le plus choquant est celui où Spike entoure ses bras de la croix, dans l’église, et laisse sa peau brûler tout en demandant à Buffy : « Can we reste now, Buffy ? »

#8. Angelus tue Jenny

Jenny Calendar était un personnage plus ou moins populaire dans les premières saisons de Buffy, et l’un des seuls amours de Giles que les fans ont vraiment approuvés. Prouvant que les opposés s’attirent, la jeune femme moderne, professeur d’informatique et technopaïenne était le Yin du Yang du bibliothécaire,.

Pourtant, on apprend très vite qu’elle fait parti d’un clan de bohémien qui a ensorcelé Angelus pour lui rendre son âme. Et quand Angel a perdu son âme, elle devint la cible numéro 1. Angelus avait alors tout prévu, brisant la nuque de Jenny et disposant son corps dans le lit de Giles, entouré de roses rouges, dans une ambiance romantique.

Lorsque Giles trouve Jenny, sa douleur devient notre douleur. La série prend alors un virage puisque c’est la première fois qu’un personnage principal meurt. La mort de Jenny n’est pas seulement dur à accepter, mais c’est aussi le moment où la série Buffy devient une série un peu plus sombre et « adulte ».

#7. Spike se fait battre et torturer à mort, et Buffy en est consciente

Gloria s’est avéré être l’un des meilleurs, si ce n’est LE meilleur, Big Bad de la série. Déesse exilées de sa propre dimension, forcée de cohabiter dans le corps d’un mortel appelé Ben, Gloria était le top du top. Blonde à robe rouge, pleine d’humour et une répartie cassante, elle fut l’un des ennemis les plus dangereux que Buffy ait jamais combattu, même si parfois elle était un peu stupide.

L’un des moments les plus bouleversants est lorsque Spike se fait capturer et torturer par Gloria pour savoir où se trouve la Clé. Ayant fait une promesse à Buffy, il ne révélera jamais son secret et se fera battre et torturer comme il ne l’a jamais été.

Buffy apprend tout ça lorsqu’elle se fait passer pour le Buffybot que Spike avait fait construire. Lorsque Buffy, agissant comme un robot, demande innocemment pourquoi il n’a pas dit à Gloria ce qu’il savait, il répond alors : « Si quelque chose arrive à Dawn, ça la tuerait. Je ne pourrais pas vivre avec ça. » Et Buffy lui dépose alors le premier VRAI baiser.

#6. Buffy se sacrifie

La morte de pouvant est évidemment un des moments les plus choquants. Jusqu’à la fin de la 5ème saison, le personnage préféré des fans reste Buffy, et son sacrifie pour sauver le monde est exactement pourquoi les fans l’aime temps. Elle préfère se sacrifier pour le bien de l’humanité, et pour sa soeur.

Ensuite vient la réaction de ses amis, qui entoure son corps sans vie, à la fin de l’épisode.

#5. Alex sauve le monde avec son discours sur le crayon jaune

Alex était le Joss Whedon de Buffy, le Monsieur-tout-le-monde, sans pouvoirs, sans magie, mais avec beaucoup de coeur. Il a toujours été là pour ses amis.

Cela a donc naturellement surpris tout le monde lorsque c’est lui qui confronte Dark Willow à la fin de la saison 6. Le discours qu’il lui fait (pour sauver le monde) est des plus émouvants.

“The first day of kindergarten, you cried because you broke the yellow crayon and you were too afraid to tell anyone. You’ve come pretty far. Ending the world – not a terrific notion… But the thing is… yeah, I love you. I love crayon-breaky Willow and I love scary, veiny Willow. So if I’m goin’ out, it’s here. If you wanna kill the world, well, then start with me. I’ve earned that.”

C’était l’un des meilleurs moments d’Alex.

#4. Buffy tue Angel

Buffy tue Angel
Qu’est ce qui peut être plus difficile que tuer celui qu’on aime ? Penser que vous tuez son alter-ego maléfique, juste avant de réaliser qu’il était redevenu lui même. Pire : il n’a aucune idée de pourquoi vous lui enfoncez une épée dans le ventre.

Mais Buffy n’avait pas le choix. Angelus avait déjà ouvert le portail d’Acathla et il aurait absorbé le monde entier en enfer.

Elle fut tellement affectée qu’elle quitta la ville, laissant Sunnydale sans Tueuse, nous affectant tout autant.

#3. Buffy, arrachée du paradis

« Je crois que j’étais au paradis. »

Quand Buffy chante ce qu’elle pense dans l’épisode Que le Spectacle Commence, le regard de ses amis nous brise le coeur. Après tout, ils l’ont ressuscité en pensant qu’elle était en enfer.

Pourtant, il semblerait que c’est le fait qu’elle se confie à Spike qui nous choque le plus. Pourquoi ? Parce que cela souligne qu’elle ne peut pas le dire à ses meilleurs amis, pour ne pas les blesser, et sous-entendre qu’ils l’ont arraché du paradis, où elle se sentait bien et accomplie.

On pourrait presque penser que c’est pire que mourir, tout spécialement pour une Tueuse qui s’était sacrifié pour le bien de l’humanité.

#2. Tara meurt dans les bras de Willow

Tara Death Buffy Willow
La mort de Tara, causé par une balle perdue destinée à Buffy, des mains de Warren a souvent été critiqué par les fans comme étant un procédé scénaristique inutile. Et surtout, le personnage de Tara ne méritait pas ça. Même si il y a une part de vérité, la réaction des fans montrait bien la popularité du personnage. Joss Whedon et son équipe ont fait un super boulot en écrivant son personnage, tout comme l’a fait Amber Benson en la jouant.

Et pourtant, voir et revoir sa morte violente et soudaine – par une balle d’un pistolet et non un monstre ou la magie – nous choque au plus haut point. C’était peux être trop réel dans une série surnaturelle.

A ce jour, Willow et Tara reste l’un des couples lesbiens les plus populaires de la télévision. Quand les Etats-Unis ont finalement légalisé le mariage gay dans tous les états, Twitter explosa de référence sur ce couple.

#1. Buffy trouve sa mère morte chez elle

La mort d’un parent n’est jamais facile. Etre au première loge – ou trouver le corps – est bien pire. Il n’y a rien qui puisse vous préparer à cet instant. Rien que vous puissiez faire, rien pour changer cette finalité qu’est la mort.

L’incroyable épisode 5.16 Orphelines, se concentre sur ce sujet avec une telle réalité (aucune musique, et presque aucun élément surnaturel) qu’on dirait presque une autre série. Vers la fin de l’épisode, quand un vampire se réveille dans la morgue, on dirait presque un retour à « réalité » après cet événements qui parait presque irréel tellement il est cru et dur.

Cet épisode est un pilier dans la série Buffy et est aussi un des moments les plus choquants.

Source — via whatculture.com