Vous vous êtes déjà demandé ce que les portes signifiaient dans la série de Joss Whedon ? Pour vous, elles n’étaient que de bois ou parfois de métal, mais Buffy réussissait toujours à les ouvrir d’un bon coup de pied. Pour Manuel Betancourt, un jeune homme passionné par la vidéo (et par Buffy), les portes au coeur de la série. Il s’est intéressé à la signification des portes dans la série Buffy contre les Vampires.

Retrouvez, ci-dessous, la vidéo de son analyse, ainsi que la traduction juste après.

[vimeo url= »https://vimeo.com/135055005″] Vidéo faite par Manuel Betancourt

Il y a quelque chose qui m’a toujours intrigué à propos de cette sorte de blague récurrente. Bien qu’au début ce n’était qu’une obsession inexplicable sur le faire d’ouvrir une porte, c’est vite devenu une vraie obsession.

J’ai vite réalisé que les portes était un élément central de la série. Après ça, je ne faisais qu’y penser. Les portes sont partout. Qu’on les ouvre, qu’on les détruise ou qu’on les ferme. Et aussi bien sûr, qu’on les défonce d’un coup de pied.

Ce que je veux dire c’est que la série dépend d’une seule porte. [Et là Buffy dit, « Bienvenue sur la bouche de l’Enfer »] C’est elles qui empêchent les vampires d’entrer. Ce n’est pas surprenant que dans la saison 5, l’objectif est de trouver une « clé » pour ouvrir une « porte ». Ce qui est un scénario plutôt récurrent qu’auront remarqué les fans de la série.

Vous voyez, dans le monde de Buffy, les portes cachent des secrets. Elles sont les métaphores de la perte d’esprit ou accepter son addiction. Elle porte parfois le deuil, et symbolise la peur. Elles aident à créer l’intimité, et nous rappellent les gens qu’on a perdu. Elles peuvent nous offrir de l’espoir, ou du désespoir.

En effet, fermer la porte est finalement le cadeau de Buffy.

Credit — via Manuel Betancourt