— L’épisode #21 de la saison 10 de Buffy contre les vampires intitulé In Pieces On The Ground est sorti hier aux États-Unis. Cet épisode est le début du nouvel arc du même nom qui marque le retour (temporaire) des personnages Satsu et Harmony. Vous trouverez, ci-dessous, les couvertures, les preview et surtout la review complète de l’épisode. Bonne lecture 🙂

[section label= »Couvertures » anchor= »couvertures »]
Cliquez sur les images pour les voir en taille réelle

[section label= »Preview » anchor= »preview »]

[section label= »Review » anchor= »review »]

Review

Nouvel arc, nouvelle intrigue. L’épisode #21 In Pieces on the Ground se démarque par son changement de décors et par l’arrivée d’autres personnages. Bien évidemment, on garde en tête la trame générale de la saison qui est donc liée à cette nouvelle intrigue. Pour la faire courte, Archaeus et quelques Seigneurs Demons se sont alliés pour retrouver un artefact ancien qui permet d’ouvrir les portes des dimensions. Jusqu’à là impossible puisque le Germe des Merveilles avait fermé les portes, le triumvirat réussit néanmoins à utiliser l’artefact et commencent peu à peu a faire venir des démons gigantesques d’autres dimensions dans le monde de Buffy. On retrouve donc Spike et Buffy, regardant les informations (et notamment Graham Miller, l’ami de Riley dans la saison 4) et se sentant démunis de ne rien pouvoir faire.

Vient alors la première surprise de ce numéro : le retour de Satsu. Personnage décrié, introduit dans la saison 8 comme une jeune tueuse ayant un gros faible pour notre Tueuse préférée. Après quelques ébats entre elle et Buffy, Satsu avait disparu de la circulation. La voilà à San Francisco aujourd’hui pour… recruter Buffy ! Elle nous apprend que l’armée, qui était dans la saison 8, le gros méchant qui avait fait passer les Tueuses pour des meurtrières aux yeux du monde, en sont aujourd’hui les possibles sauveurs ! Satsu travaille pour eux, ainsi que Riley Finn. Après une réaction démesurée de Buffy (et c’est compréhensible), cette dernière décide d’accepter le boulot : Réunir les vampires et les Tueuses pour affronter les démons tous ensemble.

Sans transition (ou presque), on se retrouve dans l’hélicoptère qui va emmener les deux amoureux, et Satsu, voir une ancienne… amie/ennemie : Harmony Kendall, qui est à la tête de la communauté des Vampires. Buffy retrouve sa rivale du début de saison 10, Vicky la vampire. Harmony et elle leur annonce qu’afin de gagner cette alliance, ils vont devoir affronter en duel un nouveau vampire, et un ancien vampire dans une arène. Buffy se moque alors du procédé en citant Game of Thrones et Spike en rajoute une couche en disant que l’auteur de la célèbre série de livre a volé l’idée aux vampires. Très vite, Buffy affronte un énorme nouveau vampire pendant que Spike et Harmony discutent.

Et c’est là que sa se corse, Harmony trouve tous les points faibles de Spike et lui parle de sa relation avec Buffy et qu’il va tout faire pour la gâcher et lui faire du mal. Spike se laisse manipuler et on sent qu’elle a touché une corde sensible. Totalement enragé, Spike part affronter son ennemi pendant que Buffy remonte dans la loge pour observer le combat. C’est au tour de Vicki de manipuler Buffy et de lui parler de sa relation avec Spike. Tout comme Harmony, Vicki touche une corde sensible.

Après que Spike ait gagné, l’accord qui stipule que les vampires et les humains sont alliés est signé et Buffy et Spike repartent à San Francisco en hélicoptère. Ils ont gagnés une alliance, mais ont perdu une parti de leur relation…

Pour résumer, dans cet épisode #21, tout s’enchaîne TRES vite ! On passe de scène en scène sans interruption dans l’intrigue, sans coupure, on ne se concentre sur aucun autre personnage. D’ailleurs, les seuls présents dans l’épisode sont Buffy et Spike. Du coup, on ne respire pas beaucoup, on a l’impression que tout va à 100 à l’heure et qu’il faut boucler cette intrigue en un seul épisode. On comprend la précipitation de l’auteur qui doit faire rentrer son histoire en cinq numéros, mais pour le lecteur, c’est un peu moins plaisant. Par contre, il est clair que l’épisode n’a rien perdu de son humour, on retrouve plusieurs référence hilarante à Game of Thrones et le fait que son écrivain soit très lent pour écrire les tomes suivants. L’idée du Duel en arène est génial, et fait un peu penser à un épisode d’Angel. Le fait qu’on retrouve Satsu aussi est une bonne idée, et j’aimerai d’ailleurs voir d’autres anciennes Tueuses comme Vi ou encore Rona plutôt que d’en introduire des nouvelles. Quant à la relation Buffy/Spike, pourquoi nous avoir bassiné pendant 10 épisodes sur leur relation mielleuse si c’est pour la détruire maintenant ? Certes, j’ai trouvé ça intéressant de voir que Vicki et Harmony arrivent à manipuler Buffy et Spike de manière intelligente en plus, car tout ce qu’elles ont dit était vrai ! Mais c’est quand même un coup dur pour leur relation. C’était un bon épisode, mais sans plus.