Entre les rayons d’énergie de Supergirl et la sombre et puissante Jessica Jones, cet automne, nous étions à deux doigts de retrouver l’esprit de Buffy contre les Vampires sur nos écrans.

Kara et Jessica, les personnages respectifs de Melissa Benoist (Supergirl) et Krysten Ritter (Jessica Jones) sont très différentes, mais sont toutes deux de très puissantes héroïnes, et les deux doivent une fière chandelle à la révolutionnaire Buffy Summers (incarnée par Sarah Michelle Gellar). Le personnage de Buffy a été conçu comme une ré-imagination du féminisme dans l’univers d’une série d’horreur où les filles sont juste… des filles. Buffy a incarné pendant 7 ans la jolie blonde qui arpente les rues sombres, et bien plus encore !

Voici 9 raisons qui font d’elle le meilleur personnage féministe de la télévision :

1. Elle dit à la figure d’autorité d’aller au diable

Le Conseil des Observateurs représente la figure d’autorité, les dirigeants, dans leur forme la plus abusive : un groupe d’hommes âgés qui dicte la conduite d’une jeune femme contre sa volonté. Buffy casse les conventions dès le début et finit par rejeter définitivement leurs règles.

2. Elle montre qu’être féminine ne veut pas dire faible

[blockquote cite= »Buffy Summers »] »I want to date, and shop, and hang out, and go to school, and save the world from unspeakable demons. You know – I want to do girly stuff. »[/su_quote]

Buffy reste une jeune femme qui aime les trucs de fille. Elle porte des petite jupettes, fait du shopping, adore les chaussures et prend soin de ses cheveux. Ah oui, et parallèlement, elle botte admirablement bien les fesses des forces du mal et a souvent sauvé le monde.

3. Elle remet en question son destin

Plutôt que d’accepter son destin solitaire que lui oblige le Conseil, Buffy se bat pour ses droits. Comme beaucoup de femmes de sa génération, on lui a plus d’une fois dit qu’elle « ne pouvait pas » : Une Tueuse ne peut pas avoir d’amis, ne peut pas tomber amoureuse, ne peut pas avoir de vie. Buffy a toujours refusé ces règles.

4. Un homme ne dicte jamais sa conduite

Bien que Buffy ai eu son lot de relations amoureuses compliquées, elle n’a jamais abandonné (ni son sens du bien et du mal) face à un homme. La preuve, elle aimait Angel, et elle l’a pourtant tué pour sauver le monde. Elle n’a jamais eu peur d’être célibataire, en prouve sa mémorable citation sur la pâte à cookie qui n’a pas finit de cuir.

5. Sa force n’a rien à voir avec ses pouvoirs

Les capacités de combat de Buffy lui donne l’avantage quand elle se bat contre les forces du mal, mais c’est sa résistance émotionnelle, sa confiance en soi et son empathie qui font sa véritable puissance.

6. Elle n’a pas honte d’admettre que ses émotions sont sa force

Le fait d’être « trop émotionnelle » est une phrase que beaucoup de femmes ont déjà entendu. Quand Kendra, une autre Tueuse, arrive et dit à Buffy qu’il ne faut pas qu’elle montre ses émotions, Buffy lui répond que ses émotions sont sa forces et un avantages.

7. Elle demande de l’aide quand elle en a besoin

Le féminisme, malgré certaines incompréhensions, ne veut pas dire « rejeter les hommes ou leurs valeurs ». Ce qui fait de Buffy une Tueuse différente des autres, c’est qu’elle s’est entourée d’un groupe d’amis, filles et garçons, qui l’aident parce qu’elle sait que leur soutien la rend plus forte.

8. Elle embrasse sa sexualité et reconnait ses erreurs

L’un des clichés du genre que Buffy a remit en cause est « Sexe = Mort ». Dans les films d’horreur, la jeune fille qui couche avec un garçon est souvent la première à mourir. Bien que les choix romantiques de Buffy ne soient pas toujours les bons, elle a totalement embrassé sa sexualité, elle fait l’amour quand ça lui chante et en assume les conséquences. Le sexe est parfois bien, parfois nul, parfois romantique, parfois destructeur, mais c’est toujours SON choix.

9. Elle partage son pouvoir avec d’autres femmes

La métaphore la plus puissante du féminisme que l’on peut observer dans Buffy contre les Vampires, c’est bien celle présente dans le dernier épisode de la série. Dans ce dernier, Buffy transmet son pouvoir unique à toutes les Tueuses potentielles du monde entier, partageant son pouvoirs, brisant les règles dictées par des hommes il y a des milliers d’années.

[blockquote cite= »Buffy Summers »] »So here’s the part where you make a choice. What if you could have that power, now? In every generation, one Slayer is born, because a bunch of men who died thousands of years ago made up that rule. They were powerful men. This woman is more powerful than all of them combined. So I say we change the rule. I say my power should be our power. From now on, every girl in the world who might be a Slayer, will be a Slayer. Every girl who could have the power, will have the power. Can stand up, will stand up. Slayers, every one of us. Make your choice. Are you ready to be strong? »[/su_quote]

Source — via www.digitalspy.com