Die Website Screen Rant nous propose une liste des projets les plus intéressants de Joss Whedon, voici la traduction de l’article :

Lorsque vous pensez à l’expression “le roi des geeks", plusieurs noms peuvent vous venir à l’esprit, mais l’un d’eux doit-être celui du scénariste et réalisateur Joss Whedon. Ce titre n’est pas du tout une insulte, cela veut simplement dire que son œuvre intéresse une population qui est extrêmement passionné par la pop culture. Und Joss Whedon a souvent passionné les populations rendant le monde meilleur dans le petit (mais grandissant) domaine de la pop culture.
Il est principalement connu pour ses séries et films qu’il a lui même écrit et réalisé, façonnant des mondes où des amis improbables se transforment en une équipe imbattable, où on trouve des femmes fortes et des répliques incroyablement intelligentes et drôles. Comme vous pouvez le constater, il a rendu le monde meilleur et cela au delà de sa filmographie IMDB.
Comme l’a dit Buffy “ça ne sera pas joli-joli. Il y aura von Gewalt, on risque de se dire des choses grossières…” Préparez vous pour les 12 créations de Joss Whedon qui ont rendu le monde meilleur.

12. Puppenhaus

Puppenhaus

Joss Whedon a divisé les populations sur les cinq séries qu’il a produits. Puppenhaus, qui a eu 2 saisons avec un total de 26 épisodes diffusés sur la Fox entre 2009 und 2010, est l’une de celle qui a eu le plus de difficultés à toucher que ce soit les critiques ou les fans. Eliza Dushku, dont Joss est devenu fan depuis son rôle dans Buffy the Vampire Nachteile und Engel, y incarne une “doll”, ou “agent”, une personne dont l’esprit a été effacé et à qui on peut programmer de nouveaux souvenirs, personnalités et capacités selon la mission qui lui est dédiée. Cela sous le contrôle des patrons de la “Dollhouse” dont l’organisme s’adresse en particulier aux personnes très aisées.

La série a été sauvée in-extremis à la fin de sa première saison, les grands fans de Joss Whedon s’étant exprimés lui permettant d’obtenir 13 épisodes de plus. Selon le directeur des programmes de la Fox “Si nous avions annulé la série de Joss, nous aurions probablement reçu 110 million d’e-mails de fans le lendemain matin.” Tout comme dans Buffy, l’héroïne de Dollhouse est une femme forte, dure à cuire, et même si la série était globalement inégale, elle n’était pas conventionnelle et suffisamment Whedonesque pour rendre le monde meilleur.

11. Consultant scénario

Whedon

Plus tôt dans sa carrière, lorsqu’il était un scénariste de sitcoms comme Roseanne und Elternschaft (la série de 1990 avec David Arquette et le jeune Leonardo DiCaprio et non la série de NBC qui s’est terminée en 2015) Joss Whedon a aussi travaillé en tant que consultant scénario (ou script doctor en anglais). Pour ceux qui ne le savent pas, un consultant scénario est un scénariste qui intervient pour réécrire des morceaux d’un script qui ne fonctionne pas comme tel. Ils sont payés mais ne sont généralement pas crédités comme scénaristes. Il a effectué ce travail pour de nombreux films célèbres, les rendant alors meilleurs, et donc indirectement, rendant le monde meilleur.

Graham Yost, le scénariste officiel du film d’action Speed von 1995 a révélé que Joss Whedon avait écrit “98,8% des répliques”. Il a aussi écrit le brouillon d’un script pour le premier film X-men, certaines de ses répliques les plus drôles ont même été conservées. Toujours impliqué dans les films Wunder, il a aussi amélioré des scripts de la première et seconde phases du Marvel Cinematic Universe. Il a aussi travaillé sans être crédité sur Twister und Mort ou vif. Ce n’est pas une surprise de le retrouver comme l’un des quatre scénaristes crédité dans le film d’animation de Pixar Toy Story.

10. Beaucoup de bruit pour rien

Beaucoup de bruit pour rien

Nous savons que nous parlons uniquement des “créations de Joss Whedon” ici, et évidement il n’a pas créé la pièce de Shakespeare, aber adapter la comédie Beaucoup de bruit pour rien sur grand écran était suffisant pour rendre le monde meilleur. Il a fait un film Shakespearien réellement drôle, avec des gags visuels et probablement une des productions sur le dramaturge les plus accessibles que vous verrez.

Ce qui est le plus impressionnant c’est que Joss Whedon a choisi d’adapter cette pièce afin de décompresser du stress subi suite à la production de son film à plus grand budget jusqu’alors : Avengers. Le film a été tourné en secret sur uniquement 12 jours dans sa propre maison et cela avec l’aide de ses collaborateurs récurrents comme Nathan Fillion, Amy Acker, Alexis Denisof und Fran Kranz. Le tout était inspiré des lectures des pièces de Shakespeare faitent par Whedon et ses amis chez lui. Mais ce film soulève une grande question : Que donnerait une adaptation d’une tragédie de Shakespeare par Joss Whedon ?

9. Agents of S.H.I.E.LD.

Agents of S.H.I.E.LD.

Suite à sa première expérience dans le Marvel Cinematic Universe en tant que scénariste et réalisateur des Avengers, Joss Whedon co-créé la série d’ABC Agents of S.H.I.E.L.D. in 2013. Notons tout de même qu’il ne tient pas ici un rôle aussi important au jour le jour que sur ses autres séries. Jedoch, nous pouvons régulièrement sentir ses touches dans les dialogues.

Se concentrant sur un groupe d’agents du S.H.I.E.L.D. mené par l’agent Phil Coulson (Clark Gregg), il était intéressant pour les fans Marvel de voir comment la série interagie avec les films, du mystère sur la mort de Coulson dans le film Avengers aux répercutions des batailles vues dans le film allant même jusqu’à une apparition de Samuel L. Jackson en tant que Nick Fury. La série a aussi introduit le concept des inhumans dans l’univers Marvel (avec un potentiel film à la clé dans le futur). That being said, l’implication de Joss Whedon dans l’univers Marvel a aussi entravé la série sur certains points. Beispielsweise, la série devait se servir du spectre de Loki mais n’a pas pu car Joss avait prévu de l’utiliser dans Avenger : l’ère dUltron.

8. Son discours sur le féminisme

Comme nous avons déjà pu le dire, Joss Whedon a toujours mis en avant des femmes fortes dans ses histoires, elles le sont même dans presque tous ses projets. In 2013, Joss Whedon s’est exprimé lors d’un évènement de charité en faveur du féminisme Equalité Now et a alors délivré un discours profondément amusant et éloquent. Il s’est alors amusé à moquer sur la sonorité du mot “féministe”, la comparant au son du mot “taliban”, de la même façon qu’un personnage de Buffy l’aurait fait d’ailleurs.

Parler de la pop culture dans ses scripts fait partie de sa marque de fabrique, et son discours ne fait pas exception, utilisant même une citation de Katy Perry pour illustrer le fait que c’est un fait pour la population de croire que tous les gens sont égaux. Son hypothèse au final était de dire “soit vous croyez que les femmes sont des personnes soit vous n’y croyez pas.” Et il conclu sur une réplique qui correspond parfaitement à cette liste “Je ne pense pas pouvoir changer le monde, je veux juste rendre les choses un peu plus drôle.”

7. Astonishing X-men

Astonishing X-men

Ce n’est pas uniquement dans les domaines des séries et des films que Joss Whedon rend le monde meilleur, mais aussi dans celui des Comics. En plus de poursuivre Buffy gegen Vampire, Engel und Firefly in Comics, il a aussi boosté une série de comics X-men en écrivant une série de 24 numéros des Astonishing X-men in 2004.

Sa participation dans ces comics a enjoué les critiques mais aussi les fans, on retrouve Cyclope, Emma Frost, Colossus et Wolverine tout en introduisant de nouveaux personnages tels que Kavita Rao, Abigail Brand, Armor et l’agence S.W.O.R.D. Il a su conserver une intrigue plutôt simple, renonçant à faire des crossovers et ignorant des grands évènements Marvel comme Civil War.

6. Le film Avengers

Avengers

Nous sommes conscients que Joss Whedon n’a pas créé les Avengers tout comme il n’a pas écrit les pièces de Shakespeare, jedoch il a écrit un scénario brillant pour ce film et proposé une réalisation parfaite. Il a réussi à rendre le film abordable pour la plupart en restant captivant. Il était le réalisateur parfait pour le premier film Avengers (2012) en prouvant encore une fois qu’il excellait à raconter des histoires où des héros individuels deviennent une équipe soudée (schließlich, peut être que c’est un mauvais choix de dire ça sachant ce qu’il se passe dans Civil War mais vous comprendrez). C’est un thème qu’on retrouve souvent dans son œuvre.

Puis est arrivé Avengers : l’ère d’Ultron (2015). Natürlich, ça n’a pas rendu le monde moins bon, mais il n’avait pas la même magie que le premier film. Mais nous reconnaissons qu’il préparait le terrain pour l’histoire de Civil War en décrivant les tensions entre Iron Man et Captain America qui se concrétisent dans le second volet de Captain America. Dans un sens, nous pouvons le remercier pour cela.

5. Engel

Engel

Engel, le spinoff de Buffy gegen Vampire, nous a donné ce dont le monde aura toujours besoin : une plongée plus profonde dans le monde de Buffy, connu sous le nom de Buffyverse. Rien que pour ça, cette série de cinq saisons (1999-2004) a su rendre le monde meilleur. Mais la série a su trouver sa voix et être tout aussi géniale. Elle était plus sombre, sans concession, plus urbaine, tandis que le vampire de 200 ans Angel chassait les démons et se battait afin de se repentir de sa nature profonde démoniaque.

Bien qu’il y ait eu des différences entre Angel et Buffy, le spinoff a tout de même réutilisé des éléments de sa série d’origine. Nous y retrouvons Cordelia Chase, la lycéenne snob, qui a su nous prouver que même une pimbêche qui manque secrètement de confiance en elle peut devenir une femme forte et pleine d’assurance. Même le vampire punk-rock Spike rejoint l’équipe en tant que personnage régulier durant la dernière saison.

4. Dr. Horrible’s sing-along blog

Dr Horrible’s sing-along blog

Während des Sommers 2008, les spectateurs attendaient désespérément leurs série durant la grève des scénaristes. Ils ne pouvaient se contenter que de télé réalité ou de talk show. Même Joss Whedon s’ennuyait, il a donc décidé de faire quelque chose que lui même, mais aussi les spectateurs, désespéraient de voir : une nouvelle série diffusée uniquement sur internet afin qu’il puisse contourner les problèmes de syndicats.

Il s’est associé avec ses frère Zach et Jed, ainsi que Maurissa Tancharoen, et a écrit la comédie musicale Dr. Horrible’s Sing-Along Blog. C’est l’histoire d’un super méchant (Dr. Schrecklich, interprété par Neil Patrick Harris) qui fait des blogs vidéo sur ses plans machiavéliques et qui est désespérant amoureux d’une jeune femme (Penny, interpretiert von Felicia Day) qui ne partage pas ses sentiments. Cette série était hilarante, triste, très bien jouée, et bien sûr incroyablement bien écrite avec des chansons inoubliables. Ça a su rendre le monde meilleur pour Joss Whedon lui même. Il a en effet révélé l’année dernière que ces trois épisodes lui ont rapporté plus d’argent que la réalisation du film Avengers.

3. The Cabin in the Woods

The Cabin in the Woods

Trois jours. C’est le temps qu’il a fallu à Joss Whedon et le co-scénariste/réalisateur Drew Goddard pour écrire la Cabane dans les bois (2012), un film apprécié par un grand nombre de critiques, de fans de films d’horreur et de Joss Whedon. Et c’est un témoignage du pur génie que représente Joss. Le film est une brillante critique des films d’horreur d’aujourd’hui, surtout des slashers et torture porn.

Le film apporte un point de vue unique, drôle et réellement effrayant sur le genre cinématographique, avec un méta scénario qui fait des allées et venues entre une mystérieuse entreprise souterraine et un groupe stéréotypé de jeunes qu’on retrouve dans les films d’horreur et qui, unwissentlich, sont manipulés de manière horrible par les personnes de l’entreprise. Déjà nous avons le droit à un film génial, mais aussi à Drew Goddard (qui a aussi travaillé en tant que scénariste sur Buffy et Angel) qui réalise ici son premier film et qui l’a utilisé comme tremplin afin de monter la séries très acclamée de Netflix Daredevil et le scénario de Seul sur Mars.

2. Firefly/Serenity

Firefly/Serenity

Dans presque toute les listes sur internet des séries qui ont été annulées trop tôt vous trouverez la série Firefly. Bien que 14 épisodes de cette série de science-fiction/western aient été tournés, la Fox n’en a diffusé que 11. Warum ? En raison d’une audience trop faible, et ce malgré le dévouement de ses spectateurs qui l’ont élevé depuis au statut de série culte et qui mèneront par la suite à la création du film Serenity en 2005.

L’histoire est celle d’un groupe hétéroclite d’aventuriers à bord du vaisseau Serenity dirigé par le capitaine Malcolm Reynolds (interprété par Nathan Fillion, rôle qui le révéla au public) qui mène une vie moins rigoureuse que celle des capitaines que nous retrouvons habituellement dans les autres séries de science-fiction. Les incroyables répliques Whedon-style étaient présentes, grâce à son style d’écriture, mais aussi par la présence de ses collaborateurs réguliers tel que Jane Espenson, dont l’écriture est tout aussi forte sur des thèmes comme l’amitié et la survie malgré les aléas.

Firefly a aussi révélé au public l’actrice Morena Baccarin en tant que Inara, qui par la suite tournera dans la série Homeland ou dans le film Deadpool. La série nous a aussi présenté Alan Tudyk qui brillera dans d’autres projets du Whedonverse mais qui apparaitra aussi cette année dans un rôle encore inconnu dans la série Star Wars : Rogue One.

1. Buffy gegen Vampire

Buffy gegen Vampire

Comment est-ce possible d’expliquer dans une liste à quel point Buffy contre les vampires a su rendre le monde meilleur ? Erste, elle nous fait découvrir Joss Whedon et ainsi tout ce qui compose cette liste. Sans cette série, aurait-il été plus qu’un scénariste de sitcoms ? Vielleicht. Il est vraiment doué. Mais quand même.

Bien entendu, nous n’aurions pas eu la série télé sans le sous estimé film d’origine de 1992 (sérieusement, la scène où Paul Reubens meurt est excellente), mais c’est bien sur la série qui a rendu le monde meilleur. C’est avec elle que la lumière a été faite sur la marque de fabrique de Joss : son écriture malicieuse, son accent sur les femmes fortes et sa création narrative sans peur. Il y a trois épisodes de cette série qui ont rendu le monde meilleur rien qu’a eux : Orpheline, un Silence de Mort und Das Spektakel beginnt.

La série a lancé la carrière de Sarah Michelle Gellar, David Boreanaz und viele andere,, elle a influé sur un grand nombre de séries télé, von Veronica Mars hat Orphan Black, et a même engendré des livres et comics qui maintiennent Buffy et le Scooby Gang vivant dans notre imagination.

L’avis de Slayer Revival :
Bien que cette liste soit réellement intéressante, il manque pour nous quelques projets qui auraient mérité d’être mentionnés comme l’incroyable film In Your Eyes qui est émouvant, drôle et très beau.
Nous ne pouvons pas oublier aussi des dessins animés comme Atlantide, l’empire perdu ou Titan A.E qui apportent à l’univers des dessins animés une autre dimensions abordable de la science-fiction.
Enfin le comics Fray méritait aussi d’être mentionné. Cette Tueuse du futur révèle un monde sans dessus dessous et où le combat de Buffy semble n’avoir jamais existé.