Nous vous proposons la traduction d’un article issu du livre Five Seasons of Angel :Science Fiction and Fantasy Authors Discuss Their Favorite Vampire, écrit par Amy Berner qui souligne l’évolution du personnage de Wesley Wyndam-Price à travers Buffy contre les vampires et Angel.
[blockquote right= »pull-right »]“Ce qu’il y a de drôle avec le blanc et le noir, c’est qu’en les mélangeant on obtient du gris, et tu auras beau ajouter des litres et des litres de blanc, tu n’obtiendras rien d’autre que du gris.
Lilah Morgan, 4.08 Le Piège[/su_quote]

Le dernier tiers de la dernière saison d’Angel était bondé d’évènements scénaristiques. La mort de certains personnages, des nouveaux venus et, ah oui, L’Ultime Combat obligatoire. Malgré tout ça, il y a un autre évènement sur lequel nous aurions voulu plus d’attention : dans 5.16 Coquilles, Wesley poignarde Gunn dans le ventre. Calmement. Sans une once de remords.

Et pourtant, personne ne semblait réellement surpris par cet évènement, n’est-ce pas ? Je ne l’étais pas. Momentanément choquée et triste, oui, mais pas surprise. En prenant du recul, j’ai dû me demander pourquoi. Pourquoi n’étais-je pas surprise ? N’aurions nous pas dû ? Comment est-ce qu’un personnage peut-il être aussi brutale avec un ancien ami et camarade de combat sans obtenir une grosse tollé de la part des fans ? La blessure n’était volontairement pas fatale, mais cela n’explique pas ce silence complet.

C’est peut-être en grande partie en raison de notre colère envers Gunn. Il a pris une décision incroyablement mauvaise afin de récupérer ses connaissances en droit, une décision qui mènera à la mort de la femme que Wesley aimait. Toute action à ses conséquences. Si ce n’était pas le cas… et bien, ça ne serait pas une série de Joss Whedon, si ? Ce thème a toujours été un des principes majeurs de son œuvre. Il n’existe pas de repas gratuit, de résurrection ou un diplôme en droit instantané sans conséquences. Jamais.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Ce qui justifie en grande partie notre manque de surprise est dû au fait d’avoir observé l’évolution de Wesley à travers les années. La plupart des regards sont tournés vers le vampire Angel, mais me concernant, le personnage le plus intéressant de la série est Wesley Wyndam-Pryce.

Comment s’est-il transformé d’un Observateur débutant et maladroit en un homme calme et impitoyable ? Lors de la saison 3 de Buffy contre les vampires, le nom “Wesley Wyndam-Pryce” aurait fait lever les yeux au ciel et pousser un soupir. Qu’est-ce qui a provoqué un changement si drastique ? Quels éléments de sa personnalité étaient déjà perceptibles depuis le début ? J’ai la conviction que tous les éléments étaient là et que les événements qui ont eu lieu à travers les années les ont mis en avant.

La bonne cause

Le principe de vie de Wesley a toujours été : faire ce qui est le mieux pour le contexte général. Il est toujours à la recherche de “la bonne cause”, ce qui est le mieux pour tous ceux qui sont concernés, et agit en fonction de ce principe. C’est un objectif logique, celui qui vise à assurer le moins d’erreurs possibles. C’est généralement infaillible. En prenant conscience de ce point, on se rend compte qu’il a souvent été impitoyable en suivant cet objectif.

Prenons un exemple pour confirmer ce point de vue. Dans l’épisode 3.19 La Boîte de Gavrock, le Scooby Gang doit faire face à différents choix (à noter le nom en V.O de l’épisode “Choices” qui est révélateur) : sauver Willow qui a été capturée ou détruire la boîte de Gavrock et donc interrompre l’ascension imminente du maire. Wesley était le seul à vouloir sacrifier une personne afin d’assurer la sécurité de toute la communauté. Il a choisi cette décision qui paraissait la moins mauvaise des deux.

Si vous prenez du recul et observez la situation objectivement en mettant de côté l’affection que nous portons à Willow, il avait raison. Même si Buffy et son armée d’étudiants ont stoppé le maire Wilkins après sa transformation en démon serpent, combien de vies ont été perdus lors de la Cérémonie, notamment le Principal Snyder, Larry et Harmony. Ces morts auraient pu être évitée si Willow avait été sacrifiée. Et s’ils n’avaient pas réussi à stopper l’ascension, le nombre de morts aurait été encore plus grand.

L’évolution de Wesley Wyndam-Price

Un autre exemple évident est celui de Pylea où Welsey incarne le tout nouveau leader des rebelles, il savait qu’en poursuivant sa stratégie de guérilla elle serait fatale à certains combattants, et cela sous sa responsabilité. Comme il le dit à Gunn dans 2.22 Fin de RègneEn ne voulant sacrifier personne, on finit par sacrifier tout le monde. ” Il a risqué la vie des combattants pour sauver Cordelia, mais aussi afin de leur assurer la victoire, ce qui selon lui allait les aider mais aussi tous les humains de Pylea dans le futur.

Il y a aussi le moment où Welsey enferme Justine, ce qui n’est pas un choix qui parait très “juste”. D’une certaine étrange façon, il avait une raison valable : elle était l’unique personne à savoir où trouver Angel. Wesley l’a utilisée de façon positive dans sa quête afin de retrouver Angel et rendre son Champion au monde. En ramenant Angel du fond de l’océan et en l’aidant à récupérer ses forces, Wesley faisait aussi amende honorable à Angel pour avoir volé son fils, soulageant aussi sa propre culpabilité envers ses échecs.

Il a aussi aidé Faith à s’échapper de prison, ce qui peut être aussi considéré comme un acte négatif et qui était nécessaire afin de stopper Angelus. Wesley a épaulé Faith à utiliser une drogue afin de mettre Angelus hors d’état de nuire. Là il comprenait bien mieux qu’elle les énormes risques impliqués (4.15 Orphée). Wesley était prêt à sacrifier Faith pour stopper Angelus. Bien sûr, il est à l’origine de la perte de l’âme d’Angel (4.10 L’Éveil) afin de servir la bonne cause.

Vous cernez le problème : cette “bonne cause” est ambivalente. Au lieu d’être une valeur sûre que Wesley peut suivre aveuglément, cette quête de la bonne cause l’a autant induit en erreur que mené à bien. Plutôt que de suivre son cœur, Wesley suit sa tête. C’est la manière dont il a été éduqué, mais ça n’a pas toujours bien fonctionné. D’autant plus que, comme c’est souvent le piège, son interprétation de la “bonne cause” n’est pas toujours la même que ses camarades, et c’est un fait dont Angel est tout fait conscient. Eve lui demande même dans l’épisode 5.07 LignéeCe n’est pas plutôt que vous craignez la prochaine fois où Wesley vous trahira, en croyant bien faire ?

Les conséquences de ses échecs

Lorsque nous rencontrons Wesley pour la première fois, il est le nouvel Observateur de Buffy. Il est Observateur comme son père avant lui et probablement son grand-père. Mais il n’a jamais su gagner le respect ou l’approbation de son paternel, il y a même des références à certains abus dans sa jeunesse, émotionnels ou autres. Il a une image de lui-même incroyablement négative, et l’échec de sa tentative à satisfaire sa famille n’a été que le commencement d’une série d’échecs, certaine qu’il s’auto-inflige, d’autres pas. Des échecs qui l’ont cependant tourmenté d’années en années. Il ne se pardonne pas facilement, et sa haine envers lui même ne fait qu’augmenter après chaque erreur commise lors de sa quête pour faire le bien.

Wesley n’a pas réussi à être l’Observateur de Buffy et Faith, et plus important, il a complètement échoué à s’occuper de Faith. C’est un homme qu’on retrouve dans une situation quasi impossible et ce dès la première fois où nous le rencontrons. Dans 3.14 El Eliminati, il est un Observateur débutant envoyé pour chapeauter deux Tueuses qui ne veulent pas de lui. Il fait alors sa première erreur en appuyant trop fort son autorité sur les deux Tueuses. Lorsque Faith commet un meurtre, sa tentative de la capturer et de la remettre au Conseil est l’élément qui la poussera à bout vers le camp du Maire dans 3.15 Au Dessus des Lois . Ce n’est que lorsqu’elle le torture un an plus tard qu’il réalise l’ampleur de sa première grosse erreur. (1.18 Cinq sur Cinq, partie 1)

Wesley a aussi échoué en ce qui concerne Connor. Sa tentative afin de sauver sa vie et de protéger sa “famille” était un plan qu’il n’a pas pu partager en raison d’un mauvais timing. Cordelia était en voyage, Fred et Gunn construisaient leur relation et Angel était l’éventuel menace. Wesley a négocié avec l’ennemi afin d’assurer la sécurité de Connor et il avait l’intention de s’occuper lui même de l’enfant jusqu’à ce que Justine et Holtz le doublent. L’erreur de jugement de Wesley a résulté au fait que Connor passe son enfance dans une dimension démoniaque, loin de ceux qui l’aiment (3.16 Bonne Nuit Connor). L’exclusion de Wesley de ce qui semble être son premier groupe d’amis a appuyé son auto récrimination ce qui résulte à son amertume.

L’évolution de Wesley Wyndam-Price

Concernant Lilah, leur relation débute afin de combler un besoin mutuel, d’abord physique, puis autre. Malgré leurs camps opposés, ils se trouvent des points communs et s’attachent l’un à l’autre d’une manière étrange qu’ils ne semblent pas complètement comprendre. Lilah fut tuer afin d’apparemment protéger l’Hyperion (4.12 La Grande Menace) puis, de façon plus importante, il n’a pas pu sauver son âme damnée pour toujours (4.22 Une Vraie Famille). Certain contrats étant trop entravant pour que quiconque puisse les briser. Même Lilah fut touché par les efforts de Wesley pour brûler son contrat avec Wolfram & Hart. Elle explique même l’inutilité de ses actions : “Les flammes ne seront pas éternelles…si elles ont vraiment consumées quelque chose. Mais ça veut dire quelque chose que tu ais essayé.

Enfin, la fameuse dernière goutte qui fait déborder le vase : Wesley n’a pas pu sauver Fred. Après des années à espérer et à la regarder se mettre en couple avec d’autres hommes (d’abord Gunn puis Knox) il trouve enfin l’amour avec la fille de ses rêves. Bien sûr, dans la grande tradition de Joss Whedon des “pas de fin heureuse”, elle meurt dans ses bras un épisode plus tard (5.15 Un Trou dans le Monde). Il était incapable de la sauver et incapable de la ramener à la vie. Pire encore, il se retrouve avec une copie d’elle qui marche et parle et dont il accepte d’être le guide. Pourquoi aiderait-il la chose qui a volé la vie de Fred ? Il admet faire ça car Illyria ressemble à Fred. C’était sa dernière chance de ne pas échouer avec elle.

Après chaque échec, chaque perte, sa colère contre lui-même s’est intensifié. Il a peut-être purgé un peu son tourment intérieur en s’excusant ou demandant pardon, mais tout comme Angel et Lilah l’ont observé, Wesley n’est pas un homme qui sait dire le mot “pardon”. A la place, plus il lui arrive de mauvaises choses, plus calme et posé il devient, et de moins en moins nous retrouvons l’aspect jeune Observateur fougueux que nous connaissions. Au fur et à mesure, seules ses actions et son intensité révèlent ce qui se cache à l’intérieur.

Nous avions déjà constaté cette attitude chez Wesley bien avant que sa vie ne tombe en morceaux après l’enlèvement de Connor. Dans 3.06 Billy, Wesley était infecté par de la magie qui faisait ressortir la colère primale des hommes envers les femmes. Wesley, contrairement aux autres victimes de la magie de Billy, était terriblement calme et méthodique lorsqu’il traquait et menaçait Fred. Il admet que sa colère provenait du plus profond de lui même, et c’est son extrême culpabilité suite à ses évènements qui ont paralysé ses efforts amoureux envers Fred.

L’évolution de Wesley Wyndam-Price

Suite à ça, sa colère s’est manifestée de façon similaire sans que la magie soit en cause. Dans 5.07 Lignée, Wesley reçoit la visite d’un cyborg déguisé comme son père. Lorsque ce faux père menace Fred, Wesley n’hésite et ne rechigne pas. Calmement, en croyant réellement qu’il allait tuer son propre père, il vide un chargeur de pistolet sur la poitrine de la créature. C’était comme s’il vidait chaque litre de sa rancœur et colère refoulée contre ce robot, pourtant aucune émotion n’était palpable sur son visage. La mort de Fred a mené la colère et la peine de Wesley à un niveau comparable à son expérience sous l’influence de la magie de Billy. Le Wesley que nous voyons dans 5.16 Coquilles est capable de tirer sur un sous-fifre, tuer Knox qui était non-armé mais incroyablement coupable et poignarder Gunn tout en le regardant dans les yeux. Et pourtant, lorsqu’il poignarde un homme qu’il considérait un temps comme de sa famille, une partie de nous comprend pourquoi il en est arrivé là.

Avec la mort de Knox, le coup non fatal porté à Gunn par vengeance et Illyria lui demandant d’être son guide, Wesley était à la croisée des chemins. Que lui restait-il ? Le chemin du bien était devenu floue, et il ne se faisait pas suffisamment confiance pour enseigner à Illyria “le bien” (5.16 Coquilles). L’aspect tout noir ou tout blanc de son époque d’Observateur est irrévocablement devenu gris, et sa vision de lui même avec.

Wesley aurait dû s’estimer un peu plus. Illyria, l’ancien dieu-roi qui voit les humains comme des insectes, a suffisamment évolué comme individu pour participer à la bataille finale mais a aussi démontré des sentiments pour Wesley. Cela montre quel genre de personne est Wesley, même s’il n’y croit plus lui même, c’est un homme bon, toujours capable d’avoir des effets positifs sur le monde qui l’entoure même lorsqu’il est en plein désespoir après la mort de Fred.

Wesley a accepté la proposition d’Angel afin d’éradiquer le Cercle de l’Aiguille Noire en toute connaissance de cause. Il avait conscience de l’impact de ce plan pour la bonne cause. Serait-il mort si la série n’avait pas été annulée ? Les preuves indiquent que non, mais la série touchant à sa fin, c’était l’unique façon de lui apporter la paix. Sa mort était tragique et stupéfiante, mais d’une certaine façon, c’était la bonne manière de mourir. Il ne lui restait presque plus de bonnes raisons de rester en vie. Il y a encore 6 ans, il consacrait sa vie entière à devenir un Observateur qui, lorsqu’il a été testé, a échoué. Depuis son arrivée à Los Angeles, il a créé des liens pour ensuite les défaire. Combien de fois ont-ils montré Wesley seul dans son appartement ? Il avait peu de chances pour le bonheur. Vers la fin, Angel ne lui faisait plus entièrement confiance et ne lui ferait jamais plus. Wesley et Gunn n’aurait jamais retrouvé ce lien fraternel qu’ils avaient eu. Lilah, qui le comprenait mieux que quiconque, était morte depuis longtemps. Fred avait été détruite, laissant Illyria comme pale imitation. Arrivé au dernier épisode, combattre était tout ce qui lui restait. Il n’est pas parti se battre en espérant mourir, mais il s’est simplement surpassé. Il s’est fait honneur en continuant à se battre si longtemps, physiquement mais aussi dans sa vie.

Wesley était un homme bon qui voulait faire ce qui était juste. Nous avons aimé avec lui. Nous avons pleuré avec lui. Nous avons été témoin de son acharnement à se battre pour la bonne cause lorsqu’il aurait pu simplement abandonner. Nous l’avons vu être quelqu’un de juste et bon, même si ce n’était pas nécessairement au même moment. Wesley luttait pour trouver la lumière, même lorsqu’il était au plus profond des ténèbres.