What motivated you to become an actress ?

Frankly, it hit me. I love literature and I wanted to specialize in English. Someday, by support, I went to an audition for the musical at my school with my best friend and we both finally joins the cast. After the first performance I was hooked. My life took a turn and after that I was interested in the theater.

You played the role of Joyce Summers in Buffy the Vampire cons, how would you describe this experience ?

Kristine SutherlandLoved interpret Joyce. My mother was a single mother at the time when it was not very common. I saw my mother fight in this role, and suddenly it was very rewarding for me to play a single mother and put me in his place. I think when you divorce, as a parent, we can feel a sense of failure and it makes the relationship with his children more elusive. I love the vision that Buffy Joyce.

First, their relationship is very tense and Joyce is not the priority in the life of his daughter. When Buffy grows, his world changes from black and white has many shades of gray experienced adults. In these nuances, mère et fille construisent une relation plus mature et redécouvrent vraiment l’amour et le respect qu’elles portent l’une à l’autre. J’ai adoré la façon dont Joss [Whedon] a su mettre en scène tout ça. Buffy me rend folle au début de la série. Je suis très inquiète pour elle et ce qu’’elle fait de sa vie. Dans Effet Chocolat, leur relation est complètement inversée et Buffy prend conscience de ce que je vivais en tant que parent. C’est telllllllement bien !

Êtes-vous toujours en contact avec les membres de l’équipe ?

Je vis à New York et la plupart du casting vit à Los Angeles, donc on ne se croise pas sauf lorsque je suis à une convention Buffy où une soirée. J’aime beaucoup les voir lors de ces évènements, c’est génial de trainer tous ensemble et de rencontrer nos incroyables fans. Avec Sarah, nous nous échangeons des messages de temps en temps, c’est chouette de rester en contact.

Quel est votre épisode préféré et pourquoi ?

J’ai adoré tourner Effet Chocolat, on s’est tellement amusé !

Mais je dois dire que mon épisode préféré est Innocence partie 2. La scène de fin où Buffy décide de ne pas souffler sa bougie d’anniversaire sur le cupcake me brise le cœur. Je pouvais ressentir sa peine, but also that of Joyce who was not able to help. This is a great experience to see his daughter being hurt by life and all you can do is watch and try to be there for her.

I loved the fact that Joyce did not ask questions. She did not feel the need, she knew what had happened because it happens to us all. I wish that Joyce is my mother when I was able to pass through such moments in my life.

How would you describe your work with the legendary Joss Whedon ?

Kristine SutherlandWorking with Joss Buffy was a wonderful experience. At the time when Buffy arrived on screens, scenarios on TV was very conventional and banal. There was only a handful of good series, but most of the time, when passed an audition for a script we wondered "hell, how am I going to believe that this horrible replica comes from the mouth of a real person ?"On the set of Buffy I never had this problem. We recovered our scripts and we were eager to turn. Joss is smart, funny and always knew surprise in his writing.

In season 5, your character is diagnosed with a brain tumor, How have you experienced the turning of these difficult scenes ?

It was strange for me, especially knowing that my mother had a brain aneurysm and has just survived. You can imagine how difficult it was to live and staff both my health and my imminent death.

The first release of the series took place there 19 years and the fans are always present ! What would you tell them ?

It is an honor to be part of something that has touched the lives of so many people. The best thing that can happen to you when you are an actor is to give viewers an experience that illuminates their lives. Je suis heureuse que la série leur ait apporté autant de joie et reflété leurs appréhensions sur le passage à l’âge adulte. J’aimerais faire à tous et a chacun un câlin pour les remercier de leur loyauté et affection.

Comment décrieriez-vous votre travail avec Sarah Michelle Gellar et Michelle Trachtenberg ?

J’ai adoré avoir une fille unique puis j’ai adoré avoir deux filles. C’était un grand plaisir et j’ai adoré travailler avec Michelle. C’était chouette d’être une famille de trois et de l’accueillir dans nos vies. J’ai une fille unique, donc c’était l’expérience la plus proche où j’ai pu vivre le fait d’avoir deux enfants.

Mais Sarah était ma première (Lol, je ne suis même pas sûre de pouvoir dire que Dawn est techniquement “née”). Nous avons eu immédiatement un lien avec Sarah. Toutes mes scènes étaient avec elle dans les premiers épisodes de la série, il y avait donc une certaine intimité qui était agréable et que nous avons toutes les deux ressenties depuis le début. Ça fonctionnait biencomme si ça avait toujours existé.

Après Buffy, quel a été votre rôle préféré ?

J’ai tourné dans un petit film indépendant intitulé The Perfect Wedding. C’était un drame familial et une expérience très personnelle. Le producteur/scénariste croyait énormément au message du film et c’était incroyable de faire partie de la grande famille qui a participé à ce projet. C’était un environnement de travail idéal… loin du boucan d’Hollywood, on racontait simplement une histoire à laquelle nous croyons tous. Travailler avec le défunt Jim Rebhorn a été un grand moment de ma carrière. C’était un homme bon et un acteur généreux et talentueux.

Quel est votre film préféré de tous les temps ?

Kristine Sutherland C’est trop difficile, il y en a tellement ! Je ne peux pas prétendre en avoir qu’un seul, mais je peux vous en donner quelques uns qui me passent par la tête. Soyons clairs, N’oublie Jamais est un des meilleurs films romantiques de tous les temps. Et chaque Noël je regarde Jimmy Stewart dans La vie est Belle. Quel acteur. C’est très surjoué si on se base sur les standards d’aujourd’hui, mais il est tellement vrai que c’est captivant. Je suis aussi une grande fan de tous les films des Monty Python. Ils sont tellement intelligents, créatifs et drôles. Et bien sûr, je suis une grande fan de tout ce que fait Joss.

Et votre série préférée ?

Buffy, of course. Je suis aussi une grande fan en ce moment de BBC Sherlock Holmes

Si vous pouviez interpréter n’importe quel rôle, lequel serait-il et pourquoi ?

Je n’ai pas vraiment une liste de rôle que j’aimerais jouer. Si le rôle me parle, je serai ravie de faire partie du projet. J’aime l’aspect collaboratif de ce que nous faisons et j’aime raconter des histoires. Je pense qu’on se soigne à travers les histoires. Elles sont significatives lorsqu’on les regarde et encore plus significatives lorsque vous faites partie de ceux qui vous racontent l’histoire.

Avez-vous des projets pour fêter les 20 ans de Buffy l’année prochaine ?

Je n’y avais pas pensé. Ça fait 20 years ! Ciel… j’espère pouvoir le fêter avec tout le monde dans un événement Buffy quelque part dans le monde.
Kristine Sutherland

Avez-vous des projets futur ?

Je suis actuellement en train d’écrire un projet personnel, mais il est trop tôt pour en parler encore. J’ai aussi beaucoup voyagé cette année. J’ai eu un problème de santé il y a deux ans et pour rebondir, j’ai pris du recul pour examiner ma vie et voir ce que je veux faire en vieillissant. C’était un moment très enthousiasmant… un jour je veux reprendre les cours… le lendemain, je me vois voyager tout autour du monde pour quelques années avec juste une valise. Ma fille m’a acheté un livre pour mon anniversaire pour tester sa personnalité pour trouver une nouvelle carrière. J’aimerais devenir 10 personnes à la fois et suivre tous mes rêves. Je suis très chanceuse d’avoir tant d’options qui s’ouvrent à moi et je veux tout tester.

Je ne veux pas arrêter d’être actrice, mais beaucoup d’autres choses me fascinent. Life is short. On se reposera quand on sera mort.

Source — via indiemacuser.co.uk