A la une !
Vous êtes ici : Accueil » Encyclopédie Buffyverse » Episode: Angel » 2.05 « Cher Amour »

2.05 « Cher Amour »

Cher Amour
« Dear Boy »
Écriture
David Greenwalt
Direction
David Greenwalt
Chronologie
Avant
Après

Résumé

Darla continue de hanter le sommeil d’Angel, ce qui le fatigue beaucoup. Après une vision de Cordelia, les membres d’Angel Investigations se rendent dans un ancien couvent, où Gunn tue un démon. En rentrant, Angel part pour une promenade nocturne où il aperçoit, cette fois bien réveillé, Darla avant de la perdre. Dans les bureaux de Wolfram & Hart, Darla entreprend de séduire Lindsey McDonald. Plus tard, lors d’une autre enquête, Angel aperçoit à nouveau Darla et se rend compte qu’elle est redevenue humaine. Se faisant passer pour une autre femme, elle attire Angel dans un piège, faisant croire à la police qu’il a assassiné son mari, qui se révèle être un acteur engagé par Wolfram & Hart. Angel échappe à la police et enlève Darla pour l’emmener dans l’ancien couvent. Elle lui avoue qu’elle l’aime toujours, se montrant aussi mauvaise que sous forme de vampire, mais il lui avoue que n’ayant pas d’âme quand ils se fréquentaient, elle n’avait jamais pu le rendre heureux. Elle finit par s’enfuir en plein soleil. Pendant ce temps, Kate retrouve la trace d’Angel et semble le considérer définitivement comme un monstre.

Parallèlement à l’histoire de cet épisode, des flashbacks montrent Angel et Darla découvrant Drusilla avant de la transformer en vampire.

Chronologie

D’autres flashbacks concernant la transformation en vampire de Drusilla par Angel sont présents dans l’épisode Acathla de la série Buffy contre les vampires.
Cet épisode marque le retour officiel de la vivante Darla, tourmentant ainsi Angel, lors d’une longue confrontation qui s’achève à l’aube.

Musiques

David Boreanaz – « Everybody Have Fun Tonight »
Damn! – « Stinky Stinky Ashtray »

Citations

Cordelia : Il a raison. Culpabiliser à mort, avoue que c'est assez ton truc. Tu sais ce que tu devrais faire ? Te remettre au boulot ! On a une affaire tout à fait passionnante : soit c'est les extraterrestres, soit c'est un adultère. Tu as le choix. 

Cordelia : Les garçons, c'était vraiment super. L'humiliation publique, suivie d'une course-poursuite avec les vigiles de l'hôtel, ainsi que ma charmante petite tenue qui semble dire à tous les hommes que j'ai croisé : " Pelotez-moi, je suis là pour ça !"
Wesley : C'était très déplaisant, mais il y a au moins un bon côté.
<strong>Cordelia : Quel bon côté ?
Wesley : La femme est sortie en plein soleil. Il est évident que ce n'est pas un vampire. Il est évident qu'Angel a fait une erreur.
Cordelia : Ah, ouais ?
Wesley : Il va falloir que nous soutenions Angel et que nous l'aidions à accepter la vérité. Nous sommes tes amis, nous ne te condamnerons pas.
Cordelia : C'est vrai. Tu es fou à lier, tu as besoin d'aller voir un psy.
Angel : C'était Darla, il n'y a pas d'erreur. Elle est devenue humaine. Je le sais. Je connais son odeur.
Wesley : Angel, tu crois que tu peux renifler quelqu'un et...
Angel : Hier soir, tu as couché avec une fausse blonde.
Wesley : C'est odieux. Mais comment...
Cordelia : Alors, ça, c'est incroyable. J'étais persuadée que t'étais vierge.

Angel : Alors, c'était toi dans la caisse ? C'est toi qu'ont ramené Wolfram & Hart. Et tu es humaine maintenant. Ils croient que je ne tuerais pas une humaine. Tu veux savoir ce que j'en pense ? Je pense que c'est mal me connaître.

Angel : Dis moi, Darla. A quoi joues-tu exactement ?
Darla : Je m'amuse un peu. Ça fait tellement longtemps que je suis sage. Tu sais ce que c'est, hein ?
Angel : Wolfram & Hart ne t'ont pas ramenée ici pour ça. Les rêves, toute cette machination contre moi. Quel est l'objectif ? Me déstabiliser pour que je redevienne méchant ?
Darla : C'est banal, je sais. Qu'est-ce que tu veux ? Ce ne sont que des humains.
Angel : Tu ferais mieux d'épouser cette médiocrité. Tu es humaine maintenant.

Angel : Si tu touches à quelqu'un d'autre, je te tue.
Darla : Ah, oui ? C'est contraire à tous tes principes, non ?
Angel : Je ferais une exception.
Darla : Tous ces beaux rêves vont te manquer, chéri. Si tu savais les choses que tu disais dans ton sommeil, de vilaines choses, Angel. Des choses...
Angel : Arrête (il la saisit à la gorge)
Darla : Non. C'est toi qui va arrêter. Tu vois : tu peux jouer les gentils garçons autant que tu en as envie, Dieu ne veut pas de toi. (Il la relâche) Mais, moi, je te veux plus que jamais. (Elle se place au soleil et le regarde une dernière fois avant de le quitter) Quoi ? Pas de baiser d'adieu ? 
Catégories associées: Épisodes: Angel
< Retour

Les commentaires sont fermés.

Revenir en haut de la page