3.09 Le Fils d’Angel

3.09 Le Fils d’Angel

 
[alert variation= »alert-info »] Titre US : Lullaby
Écriture : Tim Minear
Direction : Tim Minear[/alert]
[alert variation= »alert-success »]Diffusion : 19 novembre 2001
Diffusion : 3 août 2002
Audience : Inconnu[/alert]

[clear] [divider]

Résumé

Alors que Darla est sur le point d’accoucher, Holtz a réussi à capturer Angel dans l’hôtel Hyperion et le torture. Dans un flashback se déroulant en 1764, Holtz est contraint de tuer sa fille, transformée en vampire par Angelus. Angel finit par réussir à s’échapper et rejoint les autres membres d’Angel Investigations qui viennent de se débarrasser de démons aux ordres de Holtz. L’hôtel étant vide, Lilah Morgan fait main basse sur plusieurs documents précieux, dont la prophétie. Holtz s’explique avec Sahjhan au sujet de l’âme d’Angel qui lui a été rendue, détail qu’il avait « omis » de mentionner.

L’accouchement étant imminent, Angel et toute la bande se rendent au Caritas, le club de Lorne qui est un sanctuaire, aucune violence ne pouvant donc y être commise. Pendant que les contractions se font de plus en plus sentir, Holtz arrive à faire fuir toute la bande et à détruire le Caritas par un ingénieux procédé. Darla, incapable d’accoucher par des moyens naturels et comprenant qu’elle va redevenir maléfique sitôt l’âme de son enfant en dehors de son corps, décide de se suicider pour que son fils puisse venir au monde et s’enfonce un pieu dans le cœur. Angel devient père dans une ruelle, sous la pluie, et Holtz ne peut pas se résoudre à le tuer en le voyant si vulnérable, tenant son enfant dans ses bras.

Plus d’informations

Les producteurs ont délibérément utilisés beaucoup de références au christianisme dans cet épisode. De Wolram & Hart, Lilah dit « Ils ne crucifient pas ici. Beaucoup trop chrétien. » Et ensuite la camera passe à Angel qui est crucifié par Daniel Holtz.
L’allée dans laquelle Darla donne naissance à Connor est appelée « Piss Alley » (VF: l’allée du pipi) par le cast de la série, à cause des odeurs constantes d’urine..
Dans un style très « Buffyverse », les scénaristes et producteurs ont mis fin au Caritas en le détruisant. Comme ils l’avaient fait avec le Magic Box.

Chronologie
Cet épisode voit le Caritas être définitivement détruit par Holtz.
Darla se sacrifie pour son enfant. Elle ne reviendra plus à la vie après cela.
On apprend enfin toute l’histoire de Holtz, et notamment qu’Angelus a engendré sa fille.
Holtz tue sa propre fille vampire en la poussant au soleil.
Musiques
Keith Szarabajka – « All Through The Night (Ar Hyd y Nos) »
Robert J. Kral – « Darla’s Sacrifice »
Robert J. Kral – original score

The Bronze

Citations
Gavin : Il va nous crucifier ! 
Lilah : Ce n'est pas le genre de la maison. Beaucoup trop chrétien ! 
Darla : Personne ne veut venir s'asseoir à côté de moi ? 
Cordelia : Non, merci. 
Gunn : Non, ça va. On est bien, là. 
Darla : Je vous promets que je ne vous jetterai pas de la voiture. En tout cas, pas de la voiture en marche. 
Fred : C'est pas parce qu'on se méfie de vous, seulement... Enfin, si. On se méfie de vous, mais je vous signale que vous avez perdu les eaux sur la banquette arrière. 
Cordelia : Wesley, qu'est-ce que t'attends ? 
Wesley : Je présume que nous avons un cric dans le coffre... 
Gunn : Oui. Pourquoi, on a crevé ? 
Wesley : On aurait pas aussi une hache ou une espèce de gros maillet ? (Des démons arrivent)
Holtz : Vous avez dit travailler pour la loi. 
Lilah : Non. J'ai dit que j'étais avocate. Je n'en ai rien à faire de la loi.
Darla  : Regarde-le. Ecoute-le. Sens sa puanteur. Ce monde est horrible. Pourquoi quelqu'un voudrait-il donner le jour à un enfant ? 
Angel : Pour le rendre meilleur, peut-être. 
Darla : Ou pour le détruire une fois pour toute. 
Angel : Pourquoi insistez-vous tous pour planifier l'avenir de mon fils avant même qu'il soit né ? 
Darla : Bon, alors, tu veux que je te dise : il n'a pas d'avenir. 
Angel : Darla... 
Darla : Pas avec moi. 
Angel : Darla. 
Darla : Angel, je ne peux pas avoir ce bébé. 
Angel : Quoi ? 
Darla : Je ne peux pas le laisser sortir, je regrette. 
Angel : Attends, je ne suis pas sûr que tu aies vraiment le choix... 
Darla : Ecoute, je sais. Je sais qu'il veut venir au monde. Il est prêt. Je le sens, mais je ne peux pas le laisser sortir. Je ne peux pas... Je ne peux pas parce que... parce que... 
Angel : Tu l'aimes. 
Darla : De tout mon coeur. Je l'aime de tout mon coeur. Je crois que je n'ai jamais rien aimé autant que cette vie à l'intérieur de moi. 
Angel : Tu n'as jamais aimé quoi que ce soit. 
Darla : Oui, c'est vrai. En 400 ans, je n'avais jamais aimé jusqu'à aujourd'hui. Et je ne sais pas quoi faire. 
Angel : Tu feras la seule chose que tu puisses faire. Tu auras cet enfant. Tu l'auras et... 
Darla : Quoi ? On l'élèvera ? 
Angel : Pourquoi pas ? 
Darla : Non, c'est impossible. 
Angel : Tout ça était impossible, et pourtant c'est arrivé. 
Darla : Mais qu'est-ce que j'ai à offrir à un enfant, à un enfant humain à part une mort atroce ? 
Angel : Darla... 
Darla : Tu sais que c'est vrai. 
Angel : Non, mais je sais que tu aimes ce bébé, notre bébé. Tu t'y es attachée. Tu l'as porté pendant 9 mois, tu en as pris soin, tu l'as nourri. 
Darla : Non. Non, je ne l'ai pas nourri. Je ne lui ai strictement rien donné. Je suis morte. En fait, c'est lui qui m'a nourrie. Les sentiments que j'éprouve ne sont pas les miens. Ils viennent de lui.
Angel : Tu n'en sais rien. 
Darla : Et bien sûr que si. Nous le savons tous les deux. Angel, je n'ai pas d'âme et tu le sais. Lui, il en a une. Et pour l'instant, cette âme est à l'intérieur de moi, mais bientôt elle n'y sera plus... Et, alors... 
Angel : Darla. 
Darla : Je ne serai plus capable de l'aimer. Je ne serai même plus capable de me souvenir que je l'ai aimé et je veux surtout pas l'oublier (Elle s'effondre en larmes) 

Photos Stills

Trailers