5.06 Cœur de Héros

5.06 Cœur de Héros

 
[alert variation= »alert-info »] Titre US : The Cautionary Tale Of Numero Cinco
Écriture : Jeffrey Bell
Direction : Jeffrey Bell[/alert]
[alert variation= »alert-success »]Diffusion : 5 novembre 2003
Diffusion : 14 janvier 2005
Audience : Inconnu[/alert]

[clear] [divider]

Résumé

Dans son bureau, à la tête de Wolfram & Hart, Angel se sent inutile, pendant que Spike pense que le vampire désigné par la prophétie Shanshu pour redevenir humain pourrait bien être lui et non Angel. Alors que des meurtres inexpliqués, victimes retrouvées avec le cœur arraché, se produisent dans les rues de Los Angeles, Angel est heureux de pouvoir agir. Il découvre qu’un employé masqué de Wolfram & Hart, chargé du courrier, a un lien avec le démon aztèque responsable des meurtres. L’employé masqué lui révèle qu’il faisait autrefois partie, avec ses quatre frères, d’une équipe de catch mexicaine connue sous le nom de Los Hermanos Numeros (Frères Numéros) et que, en dehors du ring, ils rendaient la justice en combattant démons et vampires. Ils avaient réussi à vaincre ce démon il y a cinquante ans mais ses quatre frères y avaient laissé leurs vies et le dernier frère, Numéro Cinq, a cessé de rendre la justice et s’est fait employer par Wolfram & Hart.

Le démon aztèque, qui ne se nourrit que du cœur de héros, affronte une première fois Angel et le bat mais ne lui arrache pas le cœur, ce qui fait douter encore plus Angel. Le soir du Jour des morts mexicain, le démon s’en prend au dernier frère survivant car celui-ci a caché à l’intérieur de son propre corps un talisman que le démon recherche. Grâce à l’intervention d’Angel et des quatre frères, brièvement rappelés d’outre-tombe, le démon est définitivement tué mais Numéro Cinq est grièvement blessé lors du combat et meurt en héros. Angel recommence alors à s’intéresser à la prophétie Shanshu en laquelle il avait cessé de croire.

Plus d’informations

Jeffrey Bell, scénariste et réalisateur de l’épisode, est un passionné de catch mexicain. Il avait tenté, sans succès, d’intégrer un épisode sur ce thème alors qu’il travaillait comme scénariste sur la série X-Files : Aux frontières du réel. Avec cet épisode, l’occasion lui a enfin été donnée de réaliser son rêve.
Cet épisode est un hommage au catcheur El Santo, également acteur de cinéma et héros populaire, qui combattit, entre autres, des vampires dans ses films.
La scène d’ouverture de cet épisode est une des plus longue de la série. Elle dure en effet 6min18. Le record précédent était tenu par l’épisode 4.14 Libération et il sera par la suite détrôné par l’épisode 5.09 Harmony ne Compte pas pour du Beurre qui durera 6min49.
Au début de l’épisode, lorsque Carlos est attaqué et jeté dans les airs, on peut entendre le célèbre Cri Wilhelm, un effet sonore utilisé comme clin d’œil sonore dans de nombreux films.

Chronologie
Le représentant de Wolfram & Hart qui vient recruter Numero Cinco après la mort de ses frères, et dont on ne voit pas le visage, est Holland Manners, indication donnée par la carte de visite qu’il lui tend.
Quand il parle de la prophétie Shanshu avec Wesley, Angel laisse échapper une référence à la fausse prophétie de la saison 3, « le père tuera le fils », mais Wesley n’en a plus aucun souvenir en raison du sort lancé par Wolfram & Hart à la fin de la saison 4 qui a effacé tout souvenir ayant trait à Connor chez les amis d’Angel.
Dans le comic Spike : Old Wounds, Spike révèle avoir déjà rencontré Los Hermanos Numeros en 1947 mais il n’a préféré rien dire aux autres.
Numero Cinco peut être aperçu dans d’autres épisodes de la série (il apporte le courrier chez Wolfram & Hart) mais c’est la première fois qu’il a du dialogue. C’est aussi la dernière apparition de Numero Cinco.
Musiques
Robert J. Kral – original score

The Bronze

Citations
Gunn  : Je sais que tu détestes travailler ici à cause de la bureaucratie et du fait que trois quart de nos employés veulent notre peau, mais les agressions ont baissé de 30 % cette semaine.
Lorne  : Et quand tout le monde saura que tu as tabassé un pauvre vieillard innocent, les gros méchants y réfléchiront à deux fois avant de s'attaquer au terrible Angel.
Spike  : Ouais. Les vieux vont en faire pipi dans leurs couches et tu vas être la terreur des maisons de retraite, bravo.
Angel  : Je vous répète que je n'ai tabassé personne, alors concentrons-nous sur ce qui est important, à savoir les corps de Wesley.
Fred  : Wesley a plusieurs corps ?
Gunn  : J'ai toujours pas pigé ce que le fantôme décoloré faisait là.
Spike  : Oh, je peux rien faire. Ni fumer, ni boire, ni me tripoter. Alors quel plaisir il me reste à part vous regarder vous ramasser en jouant les Agatha Christie ?
Wesley  : Ouais, et rappelle-moi de quelle façon tu t'es retrouvé assis à l'avant.
Spike  : C'est la place du mort.
Angel  : Vous attendez un peu trop des gens peut-être.
Numero Cinco  : Est-ce trop leur demander que de se souvenir de leur passé ? D'honorer ceux qui se sont sacrifiés ?
[...]
Angel  : Personne ne nous force à aller nous battre, à mettre nos vies en danger. On le fait parce qu'on peut le faire, parce qu'on sait le faire. On le fait en dépit de l'oubli et de l'ingratitude, en dépit du fait qu'il n'y a pas de jolie récompense en fin de journée, autre que les vies sauvées.

Photos Stills

Tournage

Trailers

Leave a Reply