5.07 Lignée

5.07 Lignée

 
Titre US : Lineage
Scénario : Jefferson Kibbee
Réalisation : Drew Goddard
Diffusion : 12 novembre 2003
Diffusion : 21 janvier 2005
Audience : Inconnu

Résumé

Après une mission qui a tourné au fiasco et au cours de laquelle il s’est fait attaquer par un cyborg, Wesley se fait sévèrement réprimander par Angel car il avait emmené Fred avec lui et que la jeune femme a été blessée. Peu après, le père de Wesley, Roger Wyndam-Pryce, un homme autoritaire et sarcastique, vient voir son fils pour lui proposer de réintégrer le Conseil des Observateurs qui vient d’être reformé. Wesley présente ensuite son père à l’équipe avant de se rendre au laboratoire pour étudier le corps du cyborg. En faisant cela, Wesley déclenche accidentellement une bombe intégrée au cyborg mais son père réussit à la désamorcer. Un peu plus tard, alors que Spike soupçonne Eve de leur cacher des choses, un commando de cyborgs prend d’assaut l’immeuble. Wesley et son père, qui ont été la cible d’un cyborg, partent mettre à l’abri les livres de magie dans une pièce secrète mais, une fois arrivés là, Roger Wyndam-Pryce assomme brusquement son fils.

Alors que le combat contre les cyborgs tourne à l’avantage de l’équipe d’Angel, Roger attire Angel et Fred sur le toit de l’immeuble. Il pointe alors sur Angel un bâton qu’il a volé dans la pièce secrète et qui est destiné à lui retirer toute volonté. Wesley apparaît alors sur le toit et parvient à subtiliser l’artefact à son père, qu’il accuse d’être de mèche avec les cyborgs. Il tente de le raisonner mais, lorsque son père menace Fred de son arme, Wesley l’abat sans hésitation, pour découvrir juste après que c’était lui aussi un cyborg. Wesley, malgré les tentatives de réconfort apportées par Angel et Spike, se sent mal car il était vraiment persuadé que c’était son père et qu’il l’a quand même abattu sans hésiter. Fred vient ensuite le voir pour le remercier de l’avoir sauvée mais, au moment où il va se passer quelque chose entre eux, Knox les interrompt pour ramener Fred chez elle. Wesley la laisse partir et appelle son père en Angleterre.

Plus d’informations

Cet épisode est centré sur le personnage de Wesley Wyndam-Pryce.

Chronologie
Spike fait un commentaire sur le sexe avec les robots qui serait plus fréquent qu’on ne le pense, allusion à ses propres relations avec le Buffybot dans l’épisode 5.18 La Quête.
Roger Wyndam-Pryce évoque la destruction du Conseil des Observateurs, survenue dans l’épisode 7.09 Le Sceau de Danzalthar.
Spike révèle à Wesley qu’il a tué sa mère, événements survenu dans un flashback de l’épisode 7.17 Un Lourd Passé.
La conclusion de l’épisode montre la relation toujours très tendue qui existe entre Wesley et son père. Cette relation a déjà été introduite dans l’épisode 1.14 Exorcisme quand Ryan est possédé par le démon. On en entend aussi parlé dans l’épisode 2.19 Origines.
Lorsque en version originale Spike crie dans l’ascenseur « You’ll never take me to Hell, Pavayne!! », c’est une référence à l’épisode 5.04 Au Bord du Gouffre. Pavayne est le fantôme du 18e siècle qui hantait Wolfram & Hart et qui nourrissait l’enfer des âmes des autres pour ne pas y être lui même envoyé.
Le personnage d’Emil a déjà été mentionné dans l’épisode 4.06 La Bouteille Magique.
Roger dit qu’Angel est la marionnette de Wolfram & Hart. Ce qui ironiquement prévoit sa transformation dans l’épisode 5.14 Les Marionnettes Maléfiques.
Lorsque Wesley a la vision de ses parents morts, il tombe au sol et vomie. Sa réaction est alors similaire à celle de Buffy Summers dans l’épisode 5.16 Orphelines.
Apparemment, en 1936, Roger et ses collègues ont surpris Spike en plein massacre d’un orphelinat à Viennes. Spike avait alors tué deux membres du Conseil avant de s’échapper.
Wesley dit avoir dû décapiter Lilah Morgan à la fin de la saison 4.
Musiques
Robert J. Kral – original score

The Bronze

Citations
Lorne (en parlant du père de Wesley) : On dirait l'enfant de l'amour de Richard Harris et de Winston Churchill, ce qui d'après mes sources n'est peut-être pas aussi ridicule que ça en a l'air.
Wesley : Lorne dirige le Département Spectacles.
Roger Wyndam-Pryce : Le Département Spectacles ? C'est certainement indispensable dans la lutte contre le mal.
Fred : Cette créature est vraiment à la frontière de l'humain et du robot.
Spike : Donc, tu n'élimines pas l'hypothèse d'un humain ayant péché avec un robot ? Le sexe avec les robots est beaucoup plus courant qu'on ne le pense.
Eve : Vous n'avez aucune confiance en lui. Et ça peut se comprendre : il a livré Connor à votre pire ennemi.
Angel : Il ne savait pas ce qui allait se passer. Il croyait bien faire.
Eve : Alors tout est pour le mieux. Connor va bien. Vous êtes heureux. Wesley savait peut-être ce qu'il faisait en fin de compte, même si aujourd'hui il n'en a pas de souvenir.
Angel : Ca n'a rien à voir avec ce qui... Je veux qu'on me tienne informer. C'est tout.
Eve : Ce n'est pas plutôt que vous craignez la prochaine fois où Wesley vous trahira, en croyant bien faire ?
Angel : Tu es l'homme des décisions difficiles, d'autant plus difficile qu'elles doivent être prises seul.
Wesley : Je suis surtout l'homme qui a tué son père.

Photos Stills

Tournage

Trailers

Leave a Reply