Close
[Review] Buffy Comics – Saison 10 #9

10.09 Return to Sunnydale, partie 2

Résumé

Le retour à Sunnydale devient de moins en moins marrant quand Buffy, Spike et Willow réalisent ce que compte faire Andrew avec les règles du livres Vampyr et qu’un terrible plan se prépare. De plus, le démon contre qui ils se battent à une vieille rancune contre les Tueuses ainsi qu’un penchant pour manger les âmes…

Saison 10 – Épisode #9
Sortie US: 19 Novembre 2014 / Titre : Return to Sunnydale
Sortie FR: Inconnu / Titre : Retour à Sunnydale (Non-officiel)
Infos supplémentaires
Scénariste : Christos Gage
Dessinateur : Rebekah Isaacs
Coloriste : Dan Jackson
Couvertures alternative : Steve Morris
[carousel buttons=”display” arrows=”display” interval=”2″]

Preview

Cliquez sur les images pour les agrandir

Review de Slayer Revival

Cliquez pour lire la review
L'épisode commence directement après l'épisode précédent et le combat contre le Dévoreur d'âmes (Oui je vais l'appeler comme ça) fait toujours rage ! Spike et Buffy sont donc toujours aux prises avec le démon gluant et pense toujours qu'Andrew veut ressusciter Warren, ce qui rend le démon plus puissant.

De sont côté, Willow arrive sur la tombe de Warren et réalise qu'Andrew ne tient pas à le ramener car il était, je cite, un "evil little worm" ! J'ai bien aimé que Willow donne un petit coup de pied à la tombe de Warren, en mode petite vengeance. Ça m'a par contre fait plus mal quand elle dit que le corps d'Anya est trop enfui dans le cratère de Sunnydale et qu'il est inatteignable. On remarque aussi une petite référence pop culture à Arabesque : "Put on the Angela Lansbury hat, Willow".

La vignette avec le titre et la tombe de Tara en fond est vraiment pleine d'émotion et résume tout l'épisode.

Dans ce numéro on retrouve bien l'humour de Buffy pendant les combats, avec notamment ces petits pics qu'elle avait l'habitude de lancer aux vampires. Là, elle se moque du Dévoreur en lui disant : "Tu peux pas en vouloir à la tueuse qui a tué ta famille, vous ressemblez à des calamars, alors peux-être qu'elle avait un petit creux". J'ai trouvé ça hilarant !

On entrevoit brièvement Giles dans cet épisode qui sert uniquement à nous informer ce qu'on sait déjà, qu'une tueuse du passé a tué la famille du démon, et que la Faux pourrait venir à bout de lui. Il indique aussi qu'il aspire les âmes (Voilà pourquoi je l'appelle Dévoreur d'âmes). Spike dit alors à Buffy qu'il est préférable qu'il parte car si le démon aspire son âme, s'en est finit de lui. Depuis quelques épisodes, nous avons le droit à des très beaux moments Spuffy, et ce n'est pas pour m'en déplaire.

Buffy : "J'ai connu beaucoup de personnes normales qui étaient très égoïstes, tu devrais rencontrer mon père. Tu a toujours eu ce côté bon en toi, Spike. Si fort qu'il n'avait pas besoin d'une âme pour ressortir."

De son côté, Andrew continu son sortilège de résurrection et étrangement, c'est SIRI (de son Iphone) qui récite le sort. J'ai trouvé l'idée extra ! Willow arrive et on se demande rapidement si elle va l'arrêter ou pas. La scène devient alors très émouvante où Rebekah Isaacs a merveilleusement bien représenté Willow en train de pleurer. Je me suis personnellement demandé si le sortilège allait marcher ou si Willow allait l'arrêter. Et puis finalement, Andrew demande à SIRI d'arrêter le rituel. Et les deux amis se prennent dans les bras en pleurant. Je dois dire que j'étais déjà fan d'Andrew, mais pour moi, il devient essentiel dans cette saison 10. Il est de plus en plus touchant, drôle, proche du gang. Et ce câlin entre Willow et lui en est la preuve.

Puisque le sortilège de résurrection est arrêté, Buffy et Spike remarquent que le monstre devient plus petit et plus faible. Ils en profitent pour attaquer et le monstre prend la fuite et fait tout s'ébouler.

Buffy : On s'en sortira pas !
Spike : Faut essayer.
Buffy : Spike...

J'ai trouvé cette vignette assez puissante puisque Buffy pensent qu'ils vont y rester et qu'elle le regarde une dernière fois, comme si elle voulait lui dire quelque chose...

Mais Willow les sauve à la dernière seconde et le groupe s'enfuit. Devant le cratère de Sunnydale, Andrew s'excuse en utilisant une petite référence à X-Men en disant qu'il voulait être "Malicia et qu'il a finit par être Dent-de-Sable". La scène est particulièrement touchante et montre à quel point ils ont tous grandit. Elle montre le cratère et dit que c'était d'autres personnes qui vivaient là-bas autrefois, et que maintenant ils ont changé, ils sont plus forts, plus adultes et que tant qu'ils sont ensemble, il faut qu'ils se fassent confiance.

S'en suit une nouvelle séquence émotion et un câlin adorable entre Buffy et Andrew qui m'a beaucoup rappelé la saison 7 lorsqu'elle fait pleurer Andrew devant le sceau de Danzalthar. J'ai trouvé ça vraiment drôle quand Spike le repousse alors qu'Andrew s'approche pour le prendre dans ses bras, encore une fois ça m'a rappelé la saison 7 quand Andrew et Spike font un petit Road Trip en moto. Buffy fait une référence à Melrose Place, pour décrire le fait qu'ils habitent tous ensemble, et lui propose de venir emménager dans l'immeuble. Mais Andrew refuse et quitte Sunnydale.

On le retrouve chez lui, à Oakland. Il prend conscience que ses actes peuvent avoir des conséquences et qu'il doit demander avant de faire quelque chose. Il finit par demander à l'hologramme de Jonathan si il veut avoir un nouveau corps ! Rappelez-vous, dans l'épisode précédent, Andrew avant emmener l'ADN de Jonathan pour le ramener à la vie. Jonathan accepte. Attendons nous donc à revoir Jonathan dans les épisodes suivants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *